#5 — Il s'agit (encore) de moi... heureusement

en flag
fr flag
de flag
ja flag
ru flag
es flag

Bonne année à tous !

Cela fait quelques mois que ma dernière missive, donc en réponse à ces nombreux amis et à la famille qui ont aimablement demandé ma santé via des cartes et des messages de Noël, je pensais qu'une mise à jour était due.

Je m'installe à la retraite avec quelques petites difficultés. C'est remarquable à quel point l'éthique du travail est enracinée, même en moi, je me sens souvent très coupable de ne pas avoir à être quelque part et le concept de me plaire me prend du temps pour accepter. Cependant, je semble avoir été détaché pour la garde d'enfants assez étendue de nos deux petites-filles, qui, avec Jane, qui fait cela depuis des années, je suis devenu habile à ramasser à l'école/bus/arc-en-ciel, etc. : Devoirs : dont certains sont bien au-delà de mon intellect qui diminue ; Alimentation : 11 ans Charlotte a maintenant un palais très sophistiqué et fait des suggestions stimulantes pour le menu du dîner, tandis que Isla, 7 ans, semble être solaire et lubrifiée avec du chocolat ! À la veille de Noël, les pauvres Jenny et Richard ont été si fortement engagés dans leur commerce de détail en ligne prospère, ils ne sont souvent pas à la maison avant 21h, donc avoir les enfants « triés » la plupart des soirées de semaine est une véritable aide pour eux et cela signifie que nous voyons beaucoup de nos deux filles magnifiques.

Je sors toujours sur mon vélo électrique assez souvent, si le temps le permet, et je profite encore du défi, même dans un Peak District beaucoup plus froid et plus humide, qui reste sauvage et merveilleux quel que soit le temps. J'ai même hâte d'avoir un peu de neige. Le jour de boxe, nous avons eu environ quatre pouces de gros flots de neige « duvet d'oie » qui sont tombés et ont rapidement gelé. C'était un plaisir de descendre dans notre pub du village et de s'asseoir près du feu de bois rugissant en voyant le clair de lune baigner les collines de notre vallée (voir la vue de la fenêtre de la chambre ci-dessus). Mais bien que j'aime les saisons, je préfère beaucoup les mois de printemps et d'été où les pics semblent s'animer. J'étais là-bas ce matin, sur les sommets ; rien de trop difficile alors que je me suis gardé sur la route et les chemins, ne pas m'aventurer trop loin dans les verdure car le Peak District peut être un peu un bourbier à cette époque de l'année, mais c'est toujours magnifique. J'ai vu quelques corbeaux rouler et s'envoler dans le fort vent d'ouest ; de grands oiseaux au plumage de canons bruni alors qu'ils se sont lancés des rochers qui sont une caractéristique de notre vallée.

Mais revenons au vélo électrique. Vous devez vous emmailloter comme un explorateur polaire lorsque vous faites du vélo dans le froid. Heureusement, j'ai une vieille veste isolée Hi-Viz que j'ai utilisée pour visiter les lieux de travail ; cela, avec un pantalon de ski de salopette bon marché, arrange le problème. Gardez ça avec un casque de vélo plutôt criant porté sur un chapeau de bonnet et et des gantelets. Je suis prêt pour la route. Comme l'un de ces personnages de dessins animés de LEGO squat au lieu d'un coureur du Tour de France vêtu de Lycra, je m'en fous quand je me dandouille autour du supermarché pour recueillir des provisions, en faisant tourner bruyamment mon pantalon de ski (non, « swishing » Karl). Je dois être une belle vue, mais sur la route au moins ils ne peuvent pas dire qu'ils ne m'ont pas vue !

Cependant, notre village a été touché de tristesse ce Noël, car un de nos bons amis est mort très soudainement âgé de seulement 57 ans, moins de 40 jours après avoir reçu un diagnostic de cancer du pancréas. Colin était un grand personnage local, offrant un front acerbe du Yorkshire au monde. Son esprit sec et souvent incisif ne souffrait pas volontiers des imbéciles, mais voilait une énorme générosité d'esprit et de ses talents plus tangibles qu'il donnait librement à tous ceux qui en avaient besoin. Il avait un bon œil pour les ridicules et était un adepte à piquer la pomposité chaque fois qu'elle bourgeait à portée de main. Il nous manquera tous cruellement. Une telle injustice me rend extrêmement reconnaissant pour les compétences et les soins que je reçois de notre incroyable NHS, qui, pour tous ses problèmes, fournit toujours le meilleur service de santé au monde. Malheureusement, Colin a eu un de ces cancers mortels et perfides qui sont si vicieux qu'au moment où il est identifié, il est déjà trop tard. Ses funérailles ont été un bel hommage à une vie courte mais pleine et nos pensées sont avec Caroline, sa femme, à qui il a été totalement dévoué et qui a été incroyable dans le calme calme de son chagrin.

Sur le plan de la santé, je me débrouille très bien ; le nouveau régime médicamenteux fonctionne bien ; les effets secondaires sont minimes bien que je souffre de taches faciales comme adolescentes qui ruinent mon beau visage et ne font rien pour mon « cred de rue » ! (Je ne pense plus qu'ils disent « street-cred », n'est-ce pas ?) Certains de mes associés moins salés ont également demandé si les taches de jeunesse pourraient également indiquer une fécondité aussi pubescente dans les « autres » zones, auxquelles ma réponse a été un reniflement hautain et une aversion du regard. (Note à moi : Je dois vraiment revoir mon cercle social).

J'ai bien développé, vous serez tous rivés à savoir, un orteil septique, l'un des effets secondaires de la super-drogue que je crains. Quoi qu'il en soit, je me suis enfui chez le marécheur du pied adjacent à notre chirurgie généralisée et j'ai demandé au maréchalier (ils aiment vraiment être appelés podiatres) de jeter un coup d'œil au chiffre de pédale offensant. Eh bien, sans autant qu'un par votre congé ou le recours à un contraction (terme équin : Google it) il s'est mis à égaler mon sabot, ou les ongles pour être plus précis. Eh bien ça m'a fait pleurnicher un peu je peux vous le dire, car le hors-jeu big'un était assez douloureux ! Pourtant, il avait besoin de faire et il a habillé très bien l'orteil offensant et a conseillé qu'une petite opération serait nécessaire pour le trier bon et correct, donc je suis de retour pour cette opération la semaine prochaine. Je peux alors reprendre mes leçons de Tango, car Ola s'ennuie de m'attendre.

Eh bien, ça va devoir faire pour l'instant car la tendance à gaufrer est toujours présente. Merci à tous ceux qui répondent et ont un grand 2015 quoi que vous fassiez. Je planifie une année active pleine de nouvelles aventures dont plus anon...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *